« Prières de Sang » – Olivier Casaliva

J’ai été contactée récemment par un auteur très sympathique qui m’a proposé la lecture de son roman « Prières de Sang » de la fiction/horreur. Comme cela faisait longtemps que je n’avais pas lu ce genre, et malgré ma #Pal bookée pour 2016, j’ai dévoré ce roman en quelques heures seulement.

Et laissez moi vous dire que je n’ai pas du tout été déçue !

Résumé de l’éditeur

Les habitants d’un village paisible en proie à leurs propres démons.

Saint-Martin est un petit village du Sud de la France calme et agréable. Jusqu’au jour où le mal commence à envahir de manière inexplicable l’âme de certains villageois.
Louis, le curé de la Paroisse, et François, le médecin du village, vont unir leurs forces pour comprendre ce qui est en train de se passer et organiser la résistance. Mais qui est vraiment l’ennemi ? D’où tire-t-il sa force et comment résister aux tentations qu’il sait faire naître, en stratège aguerri, dans le cœur même des plus endurcis

 

Ma chronique

Le roman commence doucement mais sûrement, avec une mise en évidence rapide de la situation et des personnages. Très vite, on fait connaissance avec Louis, le personnage principal. Ayant perdu très jeune son père de manière tragique, ce jeune garçon a trouvé son refuge dans la foi et dès qu’il en a eu la possibilité, est parti compléter son apprentissage auprès du valeureux Père Bertrand.

On est alors facilement attendris par l’énergie se dégageant de ce jeune curé fraîchement débarqué à Saint-Martin et dont les serments suscitaient l’engouement auprès des paroissiens. Ces premiers paragraphes mettent d’ailleurs la lumière sur le côté important de la foi, l’importance qu’elle joue dans la vie des croyants. Et comment le choix de se rapprocher de Dieu peut alléger le fardeau de l’existence et soulager les âmes.

Puis rapidement, on amorce l’histoire et on découvre plus de personnages. Sandrine, la vieille dame qui tient compagnie au curé et qui s’occupe de sa maison. François, le médecin du village ou encore Louise, la Boulangère. Tous des personnages clés qui auront un rôle important à jouer. Le suspens atteint souvent son comble au fur et au mesure de la narration et le cours que prennent les événements est totalement surprenant ! La lutte acharnée que livrent Louis et François à l’Homme Noir, responsable de toutes les horreurs du village, prend vite le dessus dans l’histoire. On assiste alors à des scènes parfois carrément surréalistes et horrifiantes, où désir malsain et actes d’horreur deviennent monnaie courante chez les habitants désormais ensorcelés par le mal. La lecture de certains passages peut en conséquent provoquer un malaise, car orgies sexuelles et incestes outrageants y sont de mise, ce qui peut paraître assez crû.

Mais le livre est beau parce qu’il rappelle sans cesse l’éternelle lutte entre le bien et le mal. De quelle manière l’homme est tout le temps menacé de céder à ses pulsions les plus viles s’il ne se protège pas par sa foi mais aussi sa raison.

La chute est inattendue et les chapitres la précédant ne présageaient en rien le cours qu’allait prendre les événements, cela nous laisse intrigués, sur la faim et très désireux d’en savoir plus. Ce sera probablement le cas pour la suite de ce roman, qui sera intitulée « Prières de Feu ». J’attends sa sortie avec impatience et j’ai hâte et de renouer avec cette histoire qui m’a drôlement captivée durant mes heures de lecture.

Je vous recommande vivement ce bouquin car vous passerez un bon moment et ne verrez pas le temps passer !

Pour acheter le livre, c’est ici : http://amzn.to/2erndKy

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *