« Métamorphoses Bleues et Autres Poèmes » – Jean-Jaques liard

Mon deuxième service presse en partenariat avec Les Editions Persée a encore été de la poésie, il y a beaucoup de choix donc j’ai longtemps lu les présentations des recueils avant de succomber face aux deux choisis. Je trouve que la poésie a réellement des vertus apaisantes et permet une douce et agréable rupture avec la réalité.

Présentation 

La poésie est un don que l’on se fait d’abord à soi-même lorsque les émotions sont si fortes qu’elles ne peuvent être exprimées différemment, puis que l’on fait aux autres lorsque l’on se sent prêt à les partager. Les métamorphoses bleues, de la couleur d’un horizon nouveau, sont une délivrance délicate et sensible.

Sur le poète 

Né en 1954 entre Versailles et Rambouillet, Jean-Jacques Liard est un passionné d’histoire médiévale, de philosophie et de poésie.
Il a publié des études historiques et, dans un cadre plus professionnel, plusieurs ouvrages et études juridiques spécialisées dans les domaines du droit de l’immobilier et de l’urbanisme.
Ces recueils de poèmes, écrits de 1970 à 1991, constituent sa première publication littéraire.
Il confie aux mots sa douleur et sa désillusion face à un monde qui lui échappe et à un temps qui fuit, mais aussi ses espoirs salutaires de bonheur, d’éternité et d’amour.
Car pour lui, comme l’a écrit Jean Cocteau dans La Difficulté d’être : « Écrire est un acte d’amour. S’il ne l’est pas, il n’est qu’écriture. »

Ma Chronique

En plus d’aimer la poésie, j’adore et collectionne depuis toujours les citations. Alors qu’elle n’a été ma joie de constater que le poète a agrémenté une bonne partie de ses poèmes de citations de grands auteurs : Dostoïevski, Camus, Boris Vian, Verlaine ou encore Rousseau, nous sommes en excellente compagnie au fur et au mesure que défilent les pages et que grandit notre sagesse au vu des adages bien choisis. Vraiment conquise par cette lecture je la recommande à tous les amoureux de belle poésie !

Voici quelques unes de mes impressions à la lecture de certains poèmes…

  • « A la recherche du bonheur » : est la quête idéaliste et rêveuse du bonheur éphémère…
  • « Solitude » : nous parle de la terrible solitude qui nous assaille entre les faibles lueurs matinales de l’aube et le ciel encore trop noir…
  • « Combat » : ce bruit de mortels qu’agitent des démons intérieurs et qui se livrent une lutte acharnée et sans merci…
  • « Lyre » : Nous sommes transportés au son de la belle lyre qui panse les plaies et enchante l’âme….
  • « Hier » : est une douce nostalgie de l’hier et des tendres moments de jeunesse…

Si vous souhaitez découvrir ce que cachent ces autres titres comme merveilles, n’hésitez pas à vous procurer le livre ici : http://bit.ly/2p50Ihk

  • « Pleurs d’automne »
  • « Pluie d’été »
  • « Destinée »
  • « Donation »
  • « Vie »
  • « Espoirs »
  • « Le Bonheur Immolé »
  • « Amertume »
  • « Tristesse »
  • « Dialogue »
  • « Femme »
  • « Jeunesse, jeunesse »
  • « Prière pour un coeur perdu »
  • « Ode à la mort »
  • « Repos du soir »
  • « Au poète inconnu »
  • « Erreur »
  • « Un passé qu’on oublie »
  • « Le passant et l’enfant »
  • « Invitation à la mort »
  • « Soleil Mourrant »
  • « Liberté »
  • « Mes nuits »
  • « Premier soupir »
  • « Rappelez-vous mon âme »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *