« Le Code Du Silence » – Catherine Bécam

Je vous parle aujourd’hui d’un roman policier que j’ai eu l’occasion de lire grâce à un partenariat avec l’auteur Catherine Bécam, moi qui raffole des policiers, le résumé m’avait bien intrigué et donné envie d’en connaître plus…

Présentation

Lorsqu’il retourne vivre dans son paisible village natal du Narbonnais, Louis Treignac, ancien journaliste, pense couler des jours heureux entre soleil et Tramontane. Cependant, le jour où Marie Serbié, fille d un riche viti­culteur, disparaît près de chez lui, il est rattrapé par son instinct de fin limier. Au côté du commissaire Bertrand Dalmand, le journaliste participe à l’enquête qui, peu à peu, va faire émerger de lourds secrets de famille. Au fil de leurs investigations, ils comprennent que c’est au coeur même du Narbonnais, dans le village de Portel-des-Corbières, en 1947, que cette sombre histoire a commencé… Quant aux démons du passé, ils cesseront de refaire surface le jour où les coupables auront enfin payé.

Ma chronique

Alors, pour vous mettre un peu dans l’ambiance du livre, le premier chapitre est une immersion au coeur d’une cérémonie initiatique horrifiante et obscène. On se doute donc que la suite va être captivante et c’est ainsi que l’on fait connaissance avec le protagoniste, Louis Treignac, ancien journaliste revenu dans son village natal pour profiter de ses beaux jours. Mais c’est sans compter la sordide affaire impliquant Marie Serbié, fille d’un riche et influent viticulteur de la région qui a disparu sans laisser de traces. Là, le commissaire Dalmand et Louis Treignac vont unir leurs forces pour se lancer dans une enquête qui les transporte quelques décennies en arrière…

Puisqu’en effet, on découvre grâce au vieux Gabriel, qui a accès aux archives médicales du village l’effroyable histoire de l’enfant Miguel qui a subi les pires tortures physiques et psychologiques et a été laissé pour compte par des parents qui n’ont pas jugé nécessaire de porter plainte. Un peu plus tard, ils étaient les heureux propriétaires d’une campagne et de nombreuses terres… Miguel a-t-il été le seul enfant du village à avoir subi de tels sévices ? Voilà de quoi nourrir toutes les suspicions.

Et qui est donc cet étrange Docteur Belzema qui fascine les habitants du village par ses rituels singuliers et autres chakras et plexus solaire ? Recommandant aux femmes de décupler leur pouvoir personnel en puisant dans les énergies masculines ?

Les secrets découverts au fur et au mesure de la lecture font cavaler l’imagination du lecteur vers une envolée mystique et mystérieuse, mais certainement lourde de suspens. Le duo Louis/Dalmand portera ses fruits car leur persévérance leur permettra de résoudre l’affaire. Mais à quel réel prix…?

Je dois vous avertir, scènes violentes et choquantes en vue donc âmes sensibles, s’abstenir (ou surpasser ses peurs 😉 ) ! Car ce roman s’apprécie par son écriture très réaliste qui nous transporte en Narbonne pour une virée captivante et une chasse aux secrets tellement sordide qu’on ne peut s’empêcher de se demander si cette histoire n’a pas réellement eu lieu… Mystères et boules de gommes !

Pour vous le procurer, c’est ici : http://amzn.to/2g9RcID

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *