La table.

Serebriankova-Dejeuner-1914-Tretiakov
Zenaida Sebriankova – Le déjeuner des enfants – 1914 – Galerie Tretiakov, Moscou

Des mets entreposés sur une table, cela peut paraître banal, routinier, un énième déjà-vu.
Mais une table remplie, des mets préparés avec amour, un choix varié de plats comme autant de preuves d’efforts et d’énergie, une attention portée au détail et à la satisfaction des personnes entourant la table, c’est un peu plus précieux.

Cette aura bienveillante qui surplombe cet assemblement, ces airs de vouloir dire « Ici nous partageons nos repas, nous échangeons nos idées, nous nous unissons chaque jour un peu plus fort », c’est aussi ce qui contribue à appeler une maison un foyer.

Quelques gens s’en foutent, pour une majeur partie c’est un détail, pour quelques rares personnes c’est tout.

Je dirais que ces derniers ont tout compris. Unissez-vous autour de vos tables, partagez avec la nourriture un peu de vous, chérissez les visages à vos côtés et gardez bien en mémoire tous ces moments.

Tous sont précieux, hélas aucun d’eux n’est éternel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *